Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/voyageur/public_html/wp-content/themes/bucket/wpgrade-core/vendor/redux3/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 437

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/voyageur/public_html/wp-content/themes/bucket/wpgrade-core/vendor/redux3/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 450

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/voyageur/public_html/wp-content/themes/bucket/wpgrade-core/vendor/redux3/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 476
Richesse, pauvreté et la patronne des cœurs brisés: le cimetière général de Quetzaltenango, Guatemala

Richesse, pauvreté et cœurs brisés : le Cimetière de Quetzaltenango

La richesse et la pauvreté, la joie et le chagrin coexistent et se mélangent dans ce cimetière unique, à l’image de la société guatémaltèque. Le cimetière général de Quetzaltenango est un endroit intrigant où se promener parmi des mausolées opulents, des tombeaux aux couleurs pastelles, des croix improvisées couvertes d’inscriptions au feutre noir. On y trouve aussi le sanctuaire de la patronne locale des cœurs brisés, Vanushka.

http://www.voyageurs-du-net.com/wp-content/uploads/2012/10/IMG_3586-700x525.jpg

Près de l’entrée, se trouvent d’anciennes sépultures en forme de temple romain ou d’inspiration gothique ou égyptienne. Celles-ci voisinent avec des tombeaux plus modernes, en béton, aux vives couleurs pastelles. Ces tombes roses, turquoises, vertes et bleues reçoivent une nouvelle couche de peinture chaque année à l’occasion du Día de los Muertos (« Jour des morts », fête typique du folklore mexicain et centre-américain), quand les familles guatémaltèques viennent célébrer leurs morts.

croix faite à la maison

Croix simple dans la colline des pauvres du cimetière

Un peu plus loin, sur une colline, se tiennent  les tombes beaucoup plus modestes, mais aussi plus colorées, du peuple indigène de Quetzaltenango.  La pauvreté se voit ici : parfois une simple croix faite à la maison, une pierre banale ou un simple tas de terre signalent le lieu du dernier repos des plus pauvres.

Cimetière général de Quetzaltenango

La tombeau de Vanushka

La tombe la plus fameuse du cimetière est celle de Vanushka qui, selon la légende locale, mourut d’avoir le cœur brisé. Sa tombe est devenue un sanctuaire, toujours couvert par des fleurs et messages des gens qui cherchent son aide pour leurs tourments amoureux, rappelant en cela le tombeau d’Oscar Wilde au cimetière du Père Lachaise, à Paris.

Situé au parc « El Calvario », à douze rues du parc central, le cimetière général de Quetzaltenango est ouvert de 7 à 18 heures.

Beerd Willems
[Photos : Stéphanie Masquelier]

Vous en voulez encore ?

Articles que vous allez aimer :

Il y a 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Note : vous n'obtiendrez pas de lien en venant commenter sur VDN. Inutile donc de venir spammer... Seuls les liens pertinents, en rapport avec le sujet seront publiés.

  1. Rock

    Les photos sont belles mais c’est vrai que ce n’est pas le genre de place que j’aime le plus visiter.
    Le tombeau de Vanushka semble très symbolique pour les amoureux..


Laisser un commentaire