Des piscines naturelles turquoises au cœur de la forêt : Semuc Champey

En plein centre du Guatémala, à une dizaine de kilomètres de Lanquín (département d’Alta Verapaz), se trouve Semuc Champey. Dans un climat humide et au cœur d’une végétation luxuriante, c’est un spectacle insolite qu’offrent une succession de piscines naturelles d’une eau turquoise et translucide, que l’on peut observer depuis un belvédère au sommet d’une colline, par 50 mètres de surplomb avant de s’y baigner.

En pleine forêt subtropicale guatémaltèque, se trouve une succession de piscines naturelles creusées dans un pont de pierre calcaire. Celui-ci s’est formé sur le très long cours, sous l’effet de l’érosion du fleuve Cahabón, au-dessus duquel il est tendu.

D’une profondeur d’un à trois mètres, les piscines de Semuc Champey (expression maya q’eqchi signifiant « Où l’eau se cache dans la montagne ») sont d’une couleur variant du vert émeraude au turquoise, selon une variété de facteurs naturels.

Côté amont, le spectacle violent du fleuve Cahabón se précipitant dans une caverne calcaire pour ressortir en une haute et puissante cascade quelques dizaines de mètres plus loin en aval, à l’autre bout du « pont » pierreux formant le socle des piscines. Le fleuve passant sous le « pont », celles-ci sont alimentées par les pluies et ruissellements qui descendent des flancs des collines qui l’entourent.

Lieu particulièrement emblématique du Guatémala (presque tout autant que le site maya Tikal ou la ville coloniale La Antigua, tous deux au Patrimoine mondial Unesco), il a été déclaré « Monument national » en 1999, par le président Álvaro Arzú Irigoyen.

Si les piscines naturelles représentent le clou du spectacle, diverses activités sont proposées dans le parc de Semuc Champey et les alentours eux-mêmes abritent une riche biodiversité (plus de 100 espèces d’oiseaux, 34 espèces de mammifères, 25 de reptiles et amphibiens, 10 de poissons et plus de 120 espèces d’arbres).
L’accès aux piscines turquoises est, certes, possible en longeant la rive du fleuve, mais il est hautement recommandable de gravir la colline pour atteindre le mirador (« point de vue ») permettant d’observer l’ensemble de la formation géologique dans les 350 mètres de son étendue et la canopée environnante.

Votre guide spécialisé au Guatémala

Guide Guatémala

Besoin d'aide pour planifier et réaliser votre voyage au Guatémala ?
Prenez contact avec Thierry, l’expert local de TraceDirecte.
Nous vous offrons un devis et vous pourrez échanger directement avec lui via votre espace client, et même l’appeler au Guatémala avec un numéro gratuit ! En savoir plus en cliquant ici.

Infos pratiques

Si vous voulez vous rendre à Semuc Champey, je vous recommande l’article-reportage très complet de Kaalagan : https://www.kalagan.fr/reportage-semuc-champey-lanquin/

Comment s’y rendre? Des minibus partent régulièrement de Cobán pour Lanquín. Quoique la distance à vol d’oiseau paraisse ridicule sur une carte, il faut compter trois heures, dont une dernière sur une route horriblement cahoteuse d’où la vue spectaculaire sur les paysages vallonneux offre une compensation. Au village de Lanquín, il est possible de prendre des pick-ups pour s’y rendre, aussi bien que payer des packs « tout inclus » (trajet, entrée, activités diverses, dont un excitant parcours dans une semi-obscurité dans une grotte).

Conseils pratiques : Si vous prenez un pack « tout-inclus », prévoyez des tennis pour les activités dans la grotte, évitez aussi les bijoux et lunettes, que le flot des rivières dans la grotte pourrait emporter.

VOYAGER PAS CHERLa rédaction vous conseille :

Voyager avec 20 euros par jour, le guide
En savoir plus

Virginie - Vie Productive.com - Fontenay-aux-roses"Enfin un guide voyage qui démonte point par point la plus courante des excuses. Non, voyager ne coûte pas forcément cher ! "

Katy Chey - Communication et marketing - Londres"Voilà un guide pour voyager qui déborde de conseils avisés et malins ! Les bons plans qu’il contient s’adressent à tous voyageurs, expérimentés ou non"

Julien Valat - Blog Vitamin-e - Montréal, Canada"Ma première lecture de ton guide m’a enthousiasmée car tu y livres un réel tour d’horizon des possibilités qui s’offrent aux voyageurs"


Vous en voulez encore ?

Articles que vous allez aimer :
Guatémala
Voyage en Amérique latine

Il y a 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Note : vous n'obtiendrez pas de lien en venant commenter sur VDN. Inutile donc de venir spammer... Seuls les liens pertinents, en rapport avec le sujet seront publiés.

  1. Laura

    Je recommande vivement ce lieu très impressionnant même si l’eau est froide ! Le parcours de canyoning dans la grotte de la candelaria que l’on fait à la bougie vaut son pesant de cacahuète. Moi qui suis un peu claustrophobe et pas fan de l’obscurité, j’ai été servie question sensations fortes.
    Lors du trajet en pick up, si vous êtes debout à l’arrière (en mode bétaillère) et que vous êtes grands … faites attention à pas vous prendre des branches en pleine poire.
    Bon voyage


Laisser un commentaire