Lyon insolite : découvrir autrement l’ancienne capitale des Gaules

Capitale européenne de la culture en 2013, haut lieu de la gastronomie française, préfecture de la vaste région Auvergne-Rhône-Alpes et centre culturel de premier plan, Lyon est à la hauteur de sa riche histoire et demeure, comme elle le fut au temps de la Renaissance, une ville d’importance européenne à maints égards. Faisons un pas de côté et, intéressons-nous aux lieux insolites de la ville plutôt qu’à ses merveilles déjà bien connues.

http://www.voyageurs-du-net.com/wp-content/uploads/2016/02/jardin-rosa-mir-lyon-insolite-credit-1bp.blogspot.com_-700x467.jpg

La ruelle punaise

En plein cœur du vieux Lyon, se trouve un passage insolite appelé « la ruelle Punaise » datant de 1550. A la fin de l’empire romain, alors que les aqueducs détruisent la ville, les habitants de Lyon se réfugient au bord de la Saône. La population s’entassait dans les petites ruelles, notamment la ruelle Punaise qui est la seule à avoir conservé son aspect originel. Elle servait également d’égout à ciel ouvert.

ruelle-punaise-credit-dvalot.free.fr

Crédit : Dvalot.free.fr

ruelle-punaise-credit-detoursenfrance.fr

Crédit : DetoursenFrance.fr

Fresque des canuts

Avec une surface de quelque  1 200m², le mur des canuts est la fresque la plus grande d’Europe. Elle fut réalisée en 1987 puis restaurée en 1997. Situé au Boulevard des Canuts dans le quartier de Croix-Rousse, la fresque en trompe-l’œil met en scène la vie des canuts, ces ouvriers tisserands de la soie qui, au XIXème siècle logeaient dans ce quartier, alors un lieu misérable comme l’étaient les quartiers prolétaires de ce temps dans toutes les villes industrialisées. Entre 1831 et 1834, les canuts se révoltèrent à de nombreuses reprises contre leurs conditions de vie et de travail inadmissibles (18 heures par jour), faisant de Lyon un des lieux majeurs de la lutte ouvrière en France. L’un des canuts les plus connus n’est autre que… la marionnette Guignol, héritage de la culture populaire et prolétarienne.

mur-peint-canuts-source-lyon-visite.info

Passerelle des Quatre-vents

Située à quelque 80 mètres de haut, la passerelle des Quatre-vents offre un panorama d’exception sur la ville des lumières. Située dans le bien-nommé Parc des Hauteurs, celle-ci fut construite en 1993 par les paysagistes Desvigne et Dalnoky. C’était auparavant la plus courte ligne de chemin de fer de France ouverte en 1900. Elle permettait de transporter les cercueils entre le funiculaire de Saint-Paul à Fourvière et le cimetière de Loyasse.

passerelle-quatre-vents-source-dvalot.free.fr

Crédit : dvalot.free.fr

La traboule de la Tour Rose

Typique de Lyon, la traboule est un passage piéton reliant deux rues et passant par une ou plusieurs cours d’immeuble. Situé dans le quartier du Vieux Lyon, la traboule de la Tour Rose est l’une des plus remarquables traboules lyonnaise. Classée au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, la Tour a accueilli par mis les célébrités, le célèbre Molière. Construit sur une pierre rose chaude, la Tour Rose permet de passer d’un étage à l’autre grâce à son échelle.

traboule-tour-rose-credit-addictrip.com

Crédit : Addictrip.com

traboule-tour-rose-credit-static.panoramio.com

Crédit : Static.panoramio.com

Jardin Rosa-Mir : Un jardin pas comme les autres

Dans le Ier arrondissement de Lyon, se trouve un mystérieux et atypique jardin, à la décoration végétale et aux colonnes faites de coquillages et de pierres. L’auteur de ce jardin pas comme les autres, se nomme Jules Senis, réfugié de la guerre d’Espagne. Atteint d’un cancer dans les années 1950, il fit le vœu de créer un jardin sitôt rétabli : portant le nom de sa mère, à qui il est dédié, le jardin Rosa Mir Mercader est le fruit de ce travail dédicatoire qui dura de 1957 à 1983, année où mourut M. Senis. Rendez-vous au 87, grande-rue de la Croix-Rousse, pour visiter ce lieu hors du commun (accessible au public uniquement le samedi après-midi).

Pour poursuivre: rosa.mir.free.fr/

Rosa-mir-niche
Rosa-mir-allee2

Se rendre et se loger à Lyon

Tous les ans plusieurs millions de touristes viennent visiter Lyon. A seulement 2h de Paris en TGV, Lyon est une destination idéale pour s’offrir une escapade d’un weekend. Vous pouvez aussi opter pour une solution économique et écologique : le covoiturage. Côté hébergement, vous pouvez réserver votre hôtel à Lyon en avance, surtout durant les périodes de fêtes et les vacances scolaires. A la recherche du meilleur rapport qualité/prix, orientez vos recherches vers les hôtels de la Presqu’île, entre le Saône et le Rhône. Ce quartier est idéal. Vous serez à proximité de nombreux lieux à visiter et au cœur de l’animation lyonnaise. Pour les petits budgets, concentrez vos recherches vers les hôtels situés dans le quartier de la gare.

VOYAGER PAS CHERLa rédaction vous conseille :

Voyager avec 20 euros par jour, le guide
En savoir plus

Virginie - Vie Productive.com - Fontenay-aux-roses"Enfin un guide voyage qui démonte point par point la plus courante des excuses. Non, voyager ne coûte pas forcément cher ! "

Katy Chey - Communication et marketing - Londres"Voilà un guide pour voyager qui déborde de conseils avisés et malins ! Les bons plans qu’il contient s’adressent à tous voyageurs, expérimentés ou non"

Julien Valat - Blog Vitamin-e - Montréal, Canada"Ma première lecture de ton guide m’a enthousiasmée car tu y livres un réel tour d’horizon des possibilités qui s’offrent aux voyageurs"


Vous en voulez encore ?

Articles que vous allez aimer :
sites et patrimoine Unesco

Il n'y a pas encore de commentaire

Ajoutez le vôtre

Note : vous n'obtiendrez pas de lien en venant commenter sur VDN. Inutile donc de venir spammer... Seuls les liens pertinents, en rapport avec le sujet seront publiés.