hôtel écologique

Tous les articles

Entendons-nous bien : il y a éco-hôtel et éco-hôtel. Il n’est pas rare qu’un établissement s’attribue à lui-même le label d' »eco-lodge » ou d’hôtel écologique, parce que cela sonne bien et en accord avec le prétendu « capitalisme vert » dans l’air du temps. Mais il ne suffit pas d’accrocher des rouleaux de papier hygiénique recyclé et de faire un tri sélectif des déchets pour être authentiquement un hôtel écologique. Autant que possible, nous avons à cœur de promouvoir des initiatives qui seront le plus possibles authentiquement écologiques. Economies d’eau et d’énergie, recyclage de l’eau et des déchets organiques, production locale de la nourriture et circuit court, utilisation minimale du plastique et autres matériaux de consommation courante polluants, utilisation des matériaux locaux et écologiques pour la construction, recours minimal voire nul à l’importation de produits, etc.
Autant que faire se peut, et dans la mesure de nos possibilités de les vérifier, le critère social sera d’importance dans nos choix éditoriaux : paye et conditions de vie décentes pour les employés, voire tout simplement propriété collective (communautaire, coopérative) des lieux. Autrement dit : l’écologie n’est pas à nos yeux un argument commercial, elle est une vision politique globale, que la permaculture résume dans sa cohérence d’ensemble. Notre idéal sera de valoriser ces démarches-là dont le substrat est moral et donc politique.