Gunung Mulu : un refuge de la mégadiversité sur l’île de Bornéo (Malaisie)

Lors d’un voyage en Asie du sud-est, la Malaisie semble devenir de plus en plus une destination privilégiée des Français. La France constitue d’ailleurs le second « marché émetteur » européen (selon l’expression vilaine de l’industrie). En raison de sa prodigieuse biodiversité, la Malaisie appartient aux 17 pays dits « mégadivers », ce qu’elle doit en bonne partie à son Parc national de Gunung Mulu, situé sur l’île de Bornéo et entré au Patrimoine mondial de l’Unesco en 2000.

http://www.voyageurs-du-net.com/wp-content/uploads/2013/08/gunung-mulu-borneo-malaisie-visiter-01-700x777.jpg

Peu, certainement, le savent, mais la Malaisie est une des destinations touristiques majeures, occupant en 2012 le dixième rang mondial derrière la Russie et devant d’importantes destinations comme le Mexique ou la Thaïlande. Beaucoup de Français visitent le pays : d’après l’Office de tourisme national, 136 172 compatriotes ont visité la Malaisie en 2012. Que vous ayez pris un vol pour Kuala Lumpur ou que la Malaisie soit sur votre trajet dans un voyage en Asie du sud-est, donnez-vous le temps de visiter le Parc national du Gunung Mulu, inscrit depuis 2000 par l’Unesco à sa liste du Patrimoine mondial de l’Humanité.

gunung-mulu-borneo-malaisie-visiter-03

Situé sur l’île de Bornéo, le Parc national de Gunung Mulu est créé en 1974. Fort d’une exceptionnelle biodiversité (à tel point que la Malaisie fait partie des pays qualifiés de « mégadivers »), Gunung Mulu est la région karstique tropicale la plus étudiée au monde. Cette biodiversité, elle la doit à la variété de ses écosystèmes : avec 17 zones de végétation, ce sont rien moins que 3 500 espèces de plantes vasculaires qui sont recensées, parmi lesquels quelque 109 espèces de palmiers. Et, du côté des espèces animales, sont recensés rien moins de 20 000 espèces d’invertébrés, 81 de mammifères, 270 d’oiseaux, 55 de reptiles, 76 d’amphibiens et 48 de poissons.

gunung-mulu-borneo-malaisie-visiter-grotte-06

Le site est également célèbre pour ses pics calcaires (le plus haut atteint 2377 mètres) et ses réseaux de grottes. Une longue expédition mobilisant une centaine de scientifique permit d’explorer dans les années 1977-78, laquelle fut suivie d’une série d’autres expéditions. A ce jour, 295 km de grottes ont été explorés. Jusqu’à la récente découverte de la grotte Hang Sơn Đoòng à l’ouest du Vietnam, la salle du Sarawak, avec ses 600 m sur 415 m et 80 m de haut était considérée comme la plus grande salle souterraine au monde. La grotte du Cerf est à ce jour le plus large corridor souterrain (120 à 150 mètres de diamètre) et le complexe Clearwater est le plus vaste d’Asie avec 110 kilomètres. Sous terre, toute une vie s’agite, avec des millions de salanganes et de chauve-souris (la seule grotte du Cerf abriterait 3 millions de chauve-souris de type Chaerophon plicata et concentre le plus grand nombre d’espèces différentes recensées au sein d’une même grotte) et des rivières tropicales souterraines.

Par sa vaste étendue, le Parc national de Gunung Mulu offre une immense variété de découvertes et de panoramas, des grottes souterraines aux pics karstiques, en passant par des gorges parcourues de rivières sauvages et des cascades… La variété de paysages spectaculaires a peu d’équivalents.

D’après le site de l’Unesco, le gouvernement malaisien prévoit l’extension du périmètre du parc au-delà de ses limites actuelles. Un projet qui se situe dans la continuité d’une démarche qui, depuis la création du Parc national Gunung Mulu, a notamment consisté à ne pas rendre le parc accessible par la route, afin de garder un contrôle du flux de visiteurs.

gunung-mulu-borneo-malaisie-visiter-grotte-clearwater-04

Informations pratiques

Comment y accéder ?

Le site officiel du parc confirme que la difficile accessibilité à ces lieux est symétrique à l’effort gouvernemental mené pour la conservation de cet espace naturel. Il n’est quasi exclusivement possible d’y accéder que par bateau. Tous les détails sur cette page du site officiel du parc national (en anglais). C’est une véritable expérience de la jungle que promet la découverte de Gunung Mulu. Un bon point : le ticket d’entrée est valide durant cinq jours. 

En savoir plus 

Fiche du Parc national de Gunung Mulu sur le site de l’Unesco

Site officiel du parc (en anglais)

VOYAGER PAS CHERLa rédaction vous conseille :

Voyager avec 20 euros par jour, le guide
En savoir plus

Virginie - Vie Productive.com - Fontenay-aux-roses"Enfin un guide voyage qui démonte point par point la plus courante des excuses. Non, voyager ne coûte pas forcément cher ! "

Katy Chey - Communication et marketing - Londres"Voilà un guide pour voyager qui déborde de conseils avisés et malins ! Les bons plans qu’il contient s’adressent à tous voyageurs, expérimentés ou non"

Julien Valat - Blog Vitamin-e - Montréal, Canada"Ma première lecture de ton guide m’a enthousiasmée car tu y livres un réel tour d’horizon des possibilités qui s’offrent aux voyageurs"


Vous en voulez encore ?

Articles que vous allez aimer :
Malaisie

Vous aimeriez nous proposer un article similaire ? C'est par ici !

sites et patrimoine Unesco

Il n'y a pas encore de commentaire

Ajoutez le vôtre

Note : vous n'obtiendrez pas de lien en venant commenter sur VDN. Inutile donc de venir spammer... Seuls les liens pertinents, en rapport avec le sujet seront publiés.