Voyage à Ibiza : découvrir autrement une capitale du tourisme de masse

Le tourisme aux Baléares et, plus particulièrement, le voyage à Ibiza, prennent souvent la forme du tourisme de masse, avec des séjours tout-inclus dans des complexes hôteliers. Le nom seul évoque volontiers les discothèques, les plages de rêve… Mais l’île d’Ibiza, célèbre aussi pour ses sites classés par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’humanité, compte aussi des lieux étonnants et, parfois, bien moins connus. C’est à un tout autre voyage à Ibiza que nous vous invitons, d’une île magique à un projet écologique, en passant par des grottes naturelles enchanteresses (dont l’une convertie en aquarium insolite).

http://www.voyageurs-du-net.com/wp-content/uploads/2013/08/visiter-ibiza-autrement-es-vedra-2-700x517.jpg

Le rayon géographique de curiosité de beaucoup de touristes, trop souvent, se limite aux lieux de séjour et aux commerces et agences qui s’y trouvent et auxquels ils confient la destinée de leurs vacances. La chose est regrettable car il n’est pas rare qu’en portant la curiosité un peu plus loin, au gré d’une promenade de hasard, les environs s’avèrent déserts et le spectacle hautement gratifiant. Quiconque aime simplement prendre son temps en se laissant guider par ses pas sait combien la surprise peut surgir : une rencontre, un paysage, qui marquent. Visiter Ibiza autrement et s’y laisser surprendre, donc : pourquoi pas ? 

L’île d’Ibiza, c’est bien connu, ne manque pas d’attraits, surtout si l’on a la curiosité de la découvrir autrement. Louez un vélo et en route pour un voyage insolite à Ibiza : découvrez une grotte marine naturelle convertie en aquarium, une île magique, un recoin de nature peu connu de la majorité des visiteurs, un projet écologique passionnant, ainsi qu’une autre grotte nichée sous l’île d’Ibiza. Vous nous en direz des nouvelles !

L’île et le parc naturel d’Es Vedrà : un lieu paranormal… et magique

Certains avancent qu’il existe une force magnétique singulièrement puissante dans le Triangle du Silence conformé par trois monticules rocheux : l’île Dragonera au sud-ouest de Majorque, le rocher d’Ifach à Calp (sur la Costa Blanca valencienne) et Es Vedrà, îlot situé au sud-ouest de l’île d’Ibiza. Les boussoles y perdraient le nord, les pigeons voyageurs aussi, et des bruits mystérieux s’y feraient entendre dans les nuits de grand silence ; le lieu serait aussi propice à l’observation d’OVNI et d’objets submersibles non-identifiés (OSNI) ou de boules lumineuses surgies des eaux… Certains disent même qu’une base extraterrestre serait cachée sous le rocher pyramidal !

Mais l’intérêt d’Es Vedrà, amis de la raison, ne réside pas que dans son caractère de lieu paranormal. Situé à 2 kilomètres de la côte ouest de l’île d’Ibiza, face à Cala d’Hort, cet îlot vierge appartient à une réserve naturelle rattachée à un parc naturel incluant aussi Es Vedranell et les îlots occidentaux (illots de Ponent). Le lieu mérite la visite pour sa nature propice à la contemplation et à la relaxation, et qui compte diverses espèces endémiques, animales et végétale. Ceux qui ne voudront y voir ni un lieu paranormal, ni un lieu magique au sens littéral, trouveront encore avec Es Vedrà un lieu d’exception pour y contempler le coucher de soleil.

Une grotte marine naturelle convertie en un aquarium original, à Sant Antoni Portmany

Visiter Ibiza pour sa nature spectaculaire est une initiative gratifiante tant l’île compte de lieux splendides, qui expliquent largement son succès touristique. Parmi ceux-ci : Es Cap Blanc, une grotte marine naturelle qui a longtemps servi de vivier pour l’élevage de poissons et surtout de langoustes, avant de se convertir en 1989 en un aquarium insolite, où découvrir les espèces marines endémiques à Ibiza. Accolée à la mer, elle possède cinq entrées d’eau marine, ce qui favorise le renouvellement de l’eau et son oxygénation.

Pour y accéder, il faut se rendre à Sant Antoni de Portmany, dans l’ouest de l’île d’Ibiza. Cette grotte marine d’une superficie de 370m² est traversée par une passerelle d’où l’on peut observer les diverses espèces marines locales : le mérou, la langouste, la raie, la girelle ou la castagnole. Fonctionnant aussi comme centre de guérison des espèces marines (CREM), ce lieu également connu sous le nom de Cova de Ses Llagostes (« grotte des langoustes », en catalan), accueille aussi des tortues de mer.

En prime, la terrasse de l’aquarium offre une belle vue sur la mer, dont on peut jouir en y mangeant des sardines grillées ou autres snacks à la carte.

Informations pratiques

Horaires : ouvert tous les jours en de 10 à 21h en période estivale (1/05-1/11) ; ouvert les mardi et samedi de 10 à 14h en saison hivernale (2/11-30/04). Ouvert toute l’année.
Tarif : 4,5€ pour les adultes, 2,5€ pour les enfants de 4 à 12 ans.
Site : http://www.aquariumcapblanc.com

Es Broll de Buscastell : l’héritage musulman de l’Ibiza agraire de l’intérieur

Situé à l’intérieur des terres, à une dizaine de kilomètres de Sant Antoni de Portmany, se situe l’un des plus beaux paysages de l’île d’Ibiza : Es Broll de Buscastell. S’étirant, depuis la source, sur 4,5 kilomètres le long d’un ruisseau, il s’agit d’un des paysages humides et fertiles les plus grands de l’île… et d’un lieu peu connu de la majorité des touristes qui viennent visiter Ibiza. Les parcelles sont situées sur des terrasses et irriguées par un système de canaux et de bassins qui remonte à l’époque de la domination arabe. Cette promenade hors des sentiers battus du tourisme de masse permet de découvrir l’arrière-pays rural et de s’offrir un peu de fraîcheur au vert.

Comment s’y rendre ?

Prendre la route de Sant Rafel à Santa Agnès. Quelques kilomètres plus loin, vous voici au petit village de Buscatell. Continuez tout droit pendant un kilomètre, puis à droite vous verrez le chemin de Es Broll, où vous pourrez voir des canaux.

Depuis Sant Antoni, il vous faut prendre le chemin de Sa Vorera, situé à l’arrière du terrain de football en le suivant jusqu’au bout : sa continuation est le chemin de Es Broll.

Can Marçà des grottes marines sous l’île d’Ibiza

Situées au nord de l’île d’Ibiza et à une vingtaine de sa capitale homonyme et près de Sant Miquel, les grottes de Can Marçà sont imbriquées dans une baie spectaculaire. Des escaliers travaillés dans la roche permettent d’y descendre ; l’entrée de cette grotte naturelle, ouverte au tourisme en 1980, se situe à une douzaine de mètres sous le niveau de la mer.

La grotte représente un des lieux géologiques à l’intérêt le plus vif sur l’île d’Ibiza et sa superficie totale est évaluée à 8500m². Les amoureux de spéléologie ou d’exploration de grottes apprécieront la variété des formes : stalactites, stalagmites, colonnes, gours, etc.

A noter : sur le chemin de la grotte, vous pourrez jouir d’un panorama magnifique sur la baie du Port Sant Miquel, avec une vue sur l’île Murada au fond.

Infos pratiques

Horaires : de 19h30 à 17h30 de novembre à avril (visite guidée de 45 minutes) ; de 10h30 à 20h de mai à octobre (visite guidée de 30 minutes). Ouvert toute l’année, à l’exception du 25 décembre et du 1er janvier
Tarifs : 10€ pour les adultes, 6€ pour les enfants de 4 à 12 ans.
Site : http://www.cuevasturisticas.es

C’est une maison verte… adossée à la colline

Pour ceux qui viennent visiter Ibiza, s’intéresser aux petits projets écologiques qui y émergent n’est pas la première chose qui vienne à l’esprit. Et pourtant, cela la curiosité y trouve sa récompense ; c’est notamment le cas avec la Casita Verde.

Le site où nous prenons connaissance de cette initiative informe le lecteur que les démarches écologiques sont diverses à Ibiza, depuis les panneaux solaires sur les maisons des étrangers résidents jusqu’au retour à une agriculture non-chimique, en passant par les moulins à vent ou la réapparition de l’élevage traditionnel.

C’est dans cette dynamique que s’inscrit la Casita Verde (« La petite maison verte »), qui se présente comme un « centre d’activités écologiques ». Sur place, des visites guidées sont organisées tous les dimanches pour sensibiliser les visiteurs, qu’ils soient seuls ou en groupes, à l’écologie à l’écoconstruction. C’est l’occasion aussi de faire déguster la cuisine végétarienne réalisée sur place.

Le lieu en lui-même est donc un exemple et une concrétisation d’une démarche quotidienne attentive à l’écologie et au recyclage, une démonstration de son caractère réellement applicable. Diverses constructions sur le parcours l’illustrent : toilette sèche fabriquée avec plus de 3000 canettes d’aluminium qui permet d’expliquer le processus de retraitement de la matière fécale mélangée au sureau de bois en terreau pour les jardins ornementaux ; système de chauffage solaire ; diverses constructions réalisées à partir de matériaux et objets recyclés, notamment des sols de carreaux brisés en forme de mosaïques artistiques. Ce projet permet d’exposer un fonctionnement social alternatif au modèle dominant, recourant à l’inventivité, à la débrouillardise, à la créativité et au recyclage plutôt qu’à la triplette gagnante de la destruction écologique productivisme-consumérisme-gaspillage. Tout ceci afin, peut-on lire sur le site, de « faire avancer la métamorphose sociale vers une évolution écologique efficace, bénéfique pour l’humain comme pour la Terre mère ». Une démarche, donc, qui mérite d’être signalée… et a fortiori motive une visite.

Infos pratiques
Ouvert chaque dimanche de 14 à 18h.
Pour visiter le centre, seul ou en groupe, contacter Chris Dews (téléphone : +34 971 187 353  / 971 410116 ; cellulaire : +34 608 838 190 ; e-mail: mail@greenheart.info).
En savoir plus : http://www.greenheart.info et http://www.casitaverde.com/

Sources : Wikipedia catalan et espagnol, MiNube.com, Iberiaoculta.blogspot.com, Ibiza 5 Sentidos, Solo Ibiza. 
Crédit photo : Wikicommons.

VOYAGER PAS CHERLa rédaction vous conseille :

Voyager avec 20 euros par jour, le guide
En savoir plus

Virginie - Vie Productive.com - Fontenay-aux-roses"Enfin un guide voyage qui démonte point par point la plus courante des excuses. Non, voyager ne coûte pas forcément cher ! "

Katy Chey - Communication et marketing - Londres"Voilà un guide pour voyager qui déborde de conseils avisés et malins ! Les bons plans qu’il contient s’adressent à tous voyageurs, expérimentés ou non"

Julien Valat - Blog Vitamin-e - Montréal, Canada"Ma première lecture de ton guide m’a enthousiasmée car tu y livres un réel tour d’horizon des possibilités qui s’offrent aux voyageurs"


Vous en voulez encore ?

Articles que vous allez aimer :
Espagne
grottes et cavernes

Il y a 3 commentaires

Ajoutez le vôtre

Note : vous n'obtiendrez pas de lien en venant commenter sur VDN. Inutile donc de venir spammer... Seuls les liens pertinents, en rapport avec le sujet seront publiés.

  1. Lenaic@voyageur-attitude

    j’ai toujours detesté Ibiza pour son coté superficiel, bling bling, et ultra cher.
    Mais j’entends petit à petit différents aspects de cette ile, notamment à travers ton article.
    je commence à changer d’avis la dessus..

    Pura vida.

    Lénaïc

  2. villas ibiza

    Bonjour,
    Il est vrai que Ibiza, hors son visage plus commun, émerge avec caractère, charme et surtout beaucoup d’attractifs. Seulement, il faut sortir des chemins battus et chercher l’authenticité parmi les villageois, dans les calas un peu à l’écart, etc.
    Bonne quête.

  3. courtois

    bon article désireux d’aller fin septembre et bien decidé à fuir les manifestations « festives » bien decidé à truver une île un peu secrete …. à suivre


Laisser un commentaire