Comment ne pas se faire vider son compte bancaire en voyage ?

Voyager au Guatemala, en Côte d’Ivoire ou en Indonésie, ce n’est bien évidemment pas comme voyager en France, au Québec ou en Belgique. Si le risque d’agression est relativement limité dans les pays prospères, il l’est nettement moins dans des pays où, la misère aidant, un étranger, a fortiori blanc, peut aisément évoquer plutôt un portefeuille bien rempli et un nigaud à plumer qu’un frère en humanité venu de loin. Voilà pourquoi il est toujours judicieux de bien se prémunir de toute potentielle agression ou tout usage frauduleux d’une carte volée, par des mesures très simples, que favorise le contrôle de ses comptes bancaires sur Internet.

http://www.voyageurs-du-net.com/wp-content/uploads/2013/09/se-faire-voler-sa-carte-bancaire-700x525.jpg

Quiconque voyage gagne à savoir où il s’aventure. Notre amie Itzal pourrait vous raconter sa folle jeunesse où elle et son ex-compagnon allèrent au petit bonheur la chance, ayant à peine dessoûlé, au Cachemire alors en proie à la guerre, ou bien dans la zone considérée alors comme la plus dangereuse au monde, contrôlée par les Farc, en Colombie. Mais si la chance joue parfois, l’imprudence peut aussi se payer très cher. Sans accorder trop de crédit aux propos toujours excessivement alarmistes du Ministère des Affaires étrangères, il est capital de bien se renseigner sur le(s) pays que l’on va visiter.

Le site de Vision of Humanity donne un aperçu intéressant, avec sa carte « Global Peace Index« , de l’état de paix ou de violence des pays. Ainsi, sur 158 pays recensés (quelques rares États), l’Islande se classe n°1, le Canada n°4, la Belgique n°11, la France n°40… et les États en queue de liste sont l’Irak, le Soudan du Nord, l’Afghanistan et la Somalie.

Nous ne pouvons d’ailleurs qu’inviter tout lecteur à lire l’excellent livre Survivez à vos vacanceschroniqué sur son blog par Kalagan. L’auteur y fait état des précautions à observer, y dispense des bons conseils… et une inquiétante liste d’astuces d’autochtones bien rodés à l’art de plumer les touristes.

Nous avons listé quelques conseils élémentaires pour éviter de se faire vider son compte si, dans le pire des cas, vous vous retrouviez contraint par la force.

1: Optez pour un compte bancaire accessible en ligne

Avant le voyage, si par je-ne-sais-quelle-étrangeté vous n’avez pas encore de compte bancaire consultable en ligne, demandez à votre banque les codes d’accès, puis familiarisez-vous avec cet outil. Vous pourrez alors depuis n’importe quelle connexion internet dans le monde vérifier l’état de vos finances et valider les opérations.

2: Ne mettez-pas tous vos œufs dans le même panier

Si vous n’avez qu’un seul compte courant (destiné aux retraits et paiements) et un livret d’épargne, faites en sorte que l’intégralité de votre argent puisse être contenue sur un livret d’épargne. Si ce n’est pas le cas, ouvrez un autre compte épargne ou bien déplacez le surcroît vers le compte d’une personne de confiance qui pourra vous faire rapidement des virements en cas de besoin urgent. Ainsi donc, s’il devait arriver qu’on vous agresse et vous vole alors que vous vous apprêtez à retirer de l’argent, vous n’auriez bien sûr pas d’autre choix raisonnable (encore que cela dépende du type de menace, mais on va pas chipoter) que de tendre votre carte, donner votre code, etc. Pourvu que vous ne vous sapiez pas comme un dandy, vous paraîtrez crédible en expliquant que la somme retirée est bien tout ce que vous avez sur votre compte. Vous aurez perdu 100, 200 voire 500€ (ou dollars). Mais la probabilité que le/les agresseur(s) vous embarque(nt) derrière un ordi pour vous contraindre, pistolet sur la tempe, à accéder à votre compte et faire un virement est… très faible.

3: Faites attention aux distributeurs que vous utilisez

Les arnaques au distributeur sont en pleine recrudescence dans le monde entier et il existe par ailleurs un marché noir international de numéros de cartes bancaires. En général, les habitants des villes connaissent bien ce problème et pourront vous renseigner correctement. Préférez faire vos retraits dans les grosses banques internationales, avec des guichets intérieurs ou bien dans les grandes surfaces. Attention tout de même aux commissions de retrait qui peuvent passer du simple au quadruple !

4: Payez en cash plutôt qu’avec votre carte bleue

Même si de plus en plus d’enseignes acceptent le paiement par carte bancaire, préférez toujours le paiement en liquide. Les bornes sans fil ne sont pas développées partout dans le monde et la confirmation du code de sécurité n’est pas obligatoire. Rien n’empêche donc qu’un commerçant vous prenne votre carte 2-3 minutes et note discrètement toutes les informations qui lui permettront de réserver sur Internet ses prochaines vacances.

5: Prévenez votre banque que vous partez en voyage

En signalant à votre banquier vos destinations, les risques de blocage pour des questions de sécurité seront atténués. Vous pouvez aussi évaluer une somme maximale de retrait hebdomadaire possible (par exemple 500€), qui ne vous soit pas trop pénalisante durant le trajet, et faire valider par votre banque ce plafond hebdomadaire. Ainsi, en cas de vol de carte, il ne sera pas possible à vos agresseurs de retirer ou vous faire retirer davantage que la somme choisie. Certaines banques comme Boursorama vous enverront un SMS pour chaque retrait ou dépense supérieur à 200€, même si vous êtes à l’étranger.

6: Comment réagir en cas de vol de votre carte ?

Avant de partir, renseignez-vous auprès de votre agence sur les délais et conditions pour obtenir une carte en cas de vol. Demandez-leur aussi s’il est possible de vous la faire envoyer à l’étranger. Dans le cas échéant, faites-vous domicilier chez des proches, par exemple vos parents, où votre carte, le cas de vol échéant, serait envoyée ; ils vous la feraient ensuite suivre (n’oubliez pas de leur rédiger une procuration signée et accompagnée d’une photocopie d’un document d’identité pour que le colis puisse leur être délivré), par exemple auprès de l’ambassade, du consulat ou de quiconque vous héberge. Mais il vous faudra à coup sûr compter un minimum de trois semaines avant de recevoir votre nouvelle carte et vos codes. Conserver dans un carnet de note et sur internet les numéros de téléphone dédiés aux vols de carte bancaire. Renseignez-vous aussi sur l’assurance de votre carte, en général meilleure avec les Mastercard Gold et Visa Premier. Dans certains cas, si vous avez prévenu votre banque rapidement, les transactions faites à votre insu vous seront remboursées.

7: Que faire si vous vous retrouvez sans argent ni moyens de paiements ?

Si une telle infortune vous advient, la première chose à faire est de contacter votre banque et votre assurance. Vous pouvez ensuite vous dirigez vers les consulats et ambassades. Sachez aussi qu’une des missions des Alliances française est de s’occuper des compatriotes qui traversent de mauvaises passes. Les sociétés de transferts d’argent (Western Union, Money Gram, Travelex, etc.) peuvent aussi vous permettre de vous faire dépanner par des amis ou par la famille. Si les commissions peuvent être parfois un peu élevées, les taux de change proposé sont plutôt compétitifs et les délais sont très rapides.

Pour finir, nous vous invitons à vous préparer aux risques d’arnaques et à améliorer votre sécurité en voyage grâce à la méthode A.T.I.P.I.C. Cet ouvrage de notre ami blogueur et grand voyageur Fabrice Dubesset vous permettra de préparer votre voyage sereinement et d’acquérir les bons réflexes pour votre sécurité et celle de vos biens matériels.

Vous en voulez encore ?

Articles que vous allez aimer :

Il y a 3 commentaires

Ajoutez le vôtre

Note : vous n'obtiendrez pas de lien en venant commenter sur VDN. Inutile donc de venir spammer... Seuls les liens pertinents, en rapport avec le sujet seront publiés.

    • Kalagan

      Salut Sophie.

      Je ne connais pas tous les tarifs des banques mais pour ma part, je suis chez Boursorama avec une carte bancaire gratuite et les taux de commisions sont de 1,99% par retrait. C’est mieux quand les commissions sont en pourcentage plutôt que par opération. Il faut toujours regarder dans les conditions tarifaires mais je pense que les banques en ligne sont assez avantageuse pour les opérations à l’étranger. Tu peux me contacter sur mon blog si tu désires plus d’informations sur Boursorama.

      20 euros par retrait ? Combien as-tu retiré ? 1000 euros ?

  1. chris

    J’ai voyagé dans pas mal de pays et pour l’instant aucun souci de vol ou d’escroquerie avec la Cb, ouf !
    Un petit souci de capacité de retrait une fois et j’ai eu la chance de tomber sur un couple de français qui ne me connaissait pas qui m’a dépanné, gros coup chance…


Laisser un commentaire