A l’insolite Musée de l’art fluorescent, plongez dans le psychédélisme

Il porte le nom du dernier album de Jimi Hendrix (lui-même inspiré par le nom du studio que celui-ci avait construit à New York) et constitue probablement le plus insolite musée de la Venise du Nord. Ludique, participatif et absolument psychédélique, le « premier musée de l’art fluorescent » est l’une des curiosités de la capitale néerlandaise parmi les plus… dépaysantes.

http://www.voyageurs-du-net.com/wp-content/uploads/2013/10/fluo-musee-insolite-amsterdam-ticktock-700x460.jpeg

En surface, ayant pignon sur rue, la galerie : Electric Lady, du nom du studio de Jimi Hendrix. Avec les fleurs en devanture, portraits de musiciens et peintures fluorescentes abstraites et psychédéliques à l’intérieur, elle a le mérite de la cohérence avec l’univers qu’évoque son nom. Du reste, son fondateur, le voyageur et artiste américain Nick Padalino, confesse avoir eu sa révélation de la fluorescence en 1969, en pleine période Flower Power, lorsqu’il disposa de sa première lumière noire.

Le 19 avril 1999, c’est-à-dire 12 ans jour pour jour après l’ouverture de la galerie fondée avec sa compagne française Michèle, il ouvre Electric Ladyland, le Premier musée de l’art fluorescent.

fluo-musee-insolite-amsterdam-el-8-env
fluo-musee-insolite-amsterdam-el-3-hanuman

Si vous partez en voyage à Amsterdam en amoureux et que vous cherchez une activité inoubliable pour votre moitié, ce musée est tout indiqué, qui va bien au-delà d’une expérience de consommation.

Car ce n’est pas seulement par sa thématique que le musée s’avère très original et unique : c’est aussi par son approche participative, plusieurs des objets exposés étant sujet à des variations selon les mouvements des corps. Plus que d’objets, il est plus juste de parler d’environnements ; et même, plus que de visite, c’est d’expérience qu’il faut parler, car l’habituelle distance aux œuvres observées est ici abolie par l’immersion dans un monde multicolore étourdissant soutenant un discours mystique, voire new age, revendiquant des influences issues de l’hindouïsme ou du chamanisme yaqui…

fluo-musee-insolite-amsterdam-fluo mins wl

Un amas de pierres du musée, à la lumière du jour.

fluo-musee-insolite-amsterdam-mins sw

Les mêmes pierres, fluorescentes, dans l’obscurité.

Ouvrir les portes de la perception

Le nom même des environnements que l’on explore dans l’obscurité et à la lumière noire (qui fait briller les surfaces phosphorescentes) annoncent le trip : « le Réacteur », « Grand-mère la Terre et Grand-père le Ciel », « Gaumukh – la Source du Gange », « le Pays entre Tic et Toc », « l’Himalaya », « les Grottes cachées » ou encore « Sauter à travers le Mur du Temps ». Ce dernier pourrait d’ailleurs qualifier l’ensemble du musée, que Michèle et Nick ont mis rien moins de 7 années à réaliser, tant il est question ici d’un saut de géant vers les délirantes Sixties, années d’explosion de la Pop Culture… et du LSD.

Ou comment la créativité et la générosité d’artistes peuvent, dans les meilleurs cas, ouvrir à une expérience hors des lieux communs de l’existence : Electric Ladyland, démonstration vivante de la force exultante de vie de l’imagination.

fluo-musee-insolite-amsterdam-buttons fluo-musee-insolite-amsterdam-linga fluo-musee-insolite-amsterdam-reactor fluo-musee-insolite-amsterdam-t+t

Informations pratiques

Adresse : 52 Leliedwarsstraat, Amsterdam. D’ailleurs, pour trouver un parrtement à prix raisonnable en ville, vous pouvez utiliser un site de location comme HouseTrip.fr.
Heures de visite : du mardi au dimanche, de 13h à 18h.
Tarif : 5€ par personne (inclut un livret de 15 pages). Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.Plus de photos et de renseignements sur le site de la galerie et du musée Electric Lady(land).
[Crédits photos : nous remercions Nick Padalino pour avoir gracieusement accepté de nous envoyer les belles photos illustrant cet article.]

VOYAGER PAS CHERLa rédaction vous conseille :

Voyager avec 20 euros par jour, le guide
En savoir plus

Virginie - Vie Productive.com - Fontenay-aux-roses"Enfin un guide voyage qui démonte point par point la plus courante des excuses. Non, voyager ne coûte pas forcément cher ! "

Katy Chey - Communication et marketing - Londres"Voilà un guide pour voyager qui déborde de conseils avisés et malins ! Les bons plans qu’il contient s’adressent à tous voyageurs, expérimentés ou non"

Julien Valat - Blog Vitamin-e - Montréal, Canada"Ma première lecture de ton guide m’a enthousiasmée car tu y livres un réel tour d’horizon des possibilités qui s’offrent aux voyageurs"


Vous en voulez encore ?

Articles que vous allez aimer :
Pays-Bas

Vous aimeriez nous proposer un article similaire ? C'est par ici !

Pas encore d'article similaire

Vous aimeriez nous proposer un article similaire ? C'est par ici !

Il y a 2 commentaires

Ajoutez le vôtre

Note : vous n'obtiendrez pas de lien en venant commenter sur VDN. Inutile donc de venir spammer... Seuls les liens pertinents, en rapport avec le sujet seront publiés.

  1. Camille

    salut Mikael,
    « Ouvrir les portes de la perception » !! Tu me fais rêver là !
    Ce musée me semble fantastique et sort un peu du commun. Pour 5€ l’entrée, tu viens de me donner une raison supplémentaire pour retourner à Amsterdam :-).
    Merci  » Nick Padalino » pour la qualité des photos.

  2. Chris @ Blog voyage

    Je sens que je vais en faire hurler, mais ça me parait clairement un lieu idéal à visiter après avoir consommé des champignons hallucinogènes. Les sensations doivent être terribles la sécurité irréprochable !


Laisser un commentaire